Quelles étiquettes utiliser pour l’étiquetage automatique ?

Qu’une étiquette soit appliquée manuellement ou automatiquement sur un produit ou un emballage fait une grande différence. Le choix du bon matériau d’étiquetage est d’une importance capitale pour le marquage automatique et son bon fonctionnement. La machine et l’étiquette doivent pouvoir fonctionner ensemble et doivent être coordonnées. L’application manuelle d’étiquettes sur un produit ne pose généralement pas de problème, mais prend beaucoup de temps. Les systèmes d’étiquetage peuvent appliquer des étiquettes sur le produit de manière entièrement automatique. Toutefois, certaines conditions doivent être remplies pour une efficacité maximale.

Application manuelle ou automatique des étiquettes ?

Appliquer l’étiquette manuellement sur le produit ou l’emballage est parfaitement adapté aux petites quantités de production. L’application automatique est utilisée pour un nombre croissant de produits. Les variantes suivantes de marquage de produits sont possibles :

  • Étiquettes marquée à la main avec un stylo et également collées manuellement
  • Étiquettes déjà imprimées par le fabricant d’étiquettes et collées manuellement
  • Étiquette imprimée avec une imprimante d’étiquettes et collée manuellement
  • Étiquettes déjà imprimées par le fabricant d’étiquettes avec applicateur d’étiquettes appliqué automatiquement
  • Applicateur d’étiquettes avec unité d’impression pour imprimer les données souhaitées

Exigences relatives à l’étiquetage automatique

L’étiqueteuse idéale doit être sélectionnée en fonction des critères suivants :

  • Vitesse d’application
  • Précision d’application
  • Options d’impression
  • Intégration dans les lignes de production ou les systèmes d’emballage

L’étiquette et l’applicateur forment ensemble un système qui fonctionne parfaitement. C’est pourquoi l’étiquette (composée des trois éléments suivants : matériau frontal, adhésif et revêtement anti-adhésif/papier siliconé) doit être précisément adaptée aux caractéristiques du système de distribution.

Quelle étiquette pour un étiquetage de qualité ?

Toutes les étiquettes qui peuvent être apposées à la main sur un produit ne peuvent pas être distribuées automatiquement. La méthode d’application permet d’obtenir des résultats d’adhésion différents. 
La taille de l’étiquette doit également être prise en compte pour la distribution automatique. Une étiquette particulièrement petite ou particulièrement grande ne peut pas être appliquée aussi facilement sur le support. Cela nécessite des matériaux d’étiquettes spécifiques et des propriétés de machine qui permettent un traitement parfait et une précision de positionnement. Le retrait de l’étiquette du support est également différent. La libération de l’étiquette a lieu au niveau du bord de distribution. Lors de la sélection du matériau de l’étiquette, y compris le matériau de support, certaines caractéristiques doivent être prises en compte :

  • Rigidité de l’étiquette
  • Force de décollement entre l’adhésif et le papier support (papier siliconé)
  • Rayon de courbure de l’arête de distribution

Si les composants ne sont pas sélectionnés correctement, les problèmes de traitement sont déjà préprogrammés. Un mauvais choix d’étiquettes et de matériaux entrainera un étiquetage incorrect.

La bonne combinaison pour le marquage automatique

Pour que le traitement se déroule sans problème, la coordination entre le distributeur d’étiquettes et les étiquettes doit être parfaite. L’étiquette doit être testée au préalable sur la machine d’origine afin de garantir un résultat d’étiquetage optimal dans le processus de production. Weber Marking Systems est un spécialiste dans ce domaine et peut donc vous conseiller selon vos besoins et vous fournir les consommables appropriés. Contactez-nous !

Prenez contact avec nous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.