étiquette RFID

La technologie RFID pour faciliter votre inventaire

Faire régulièrement l’inventaire des articles à vendre, des composants, des matières premières et d’autres biens de valeur est un mal nécessaire pour de nombreuses entreprises. Il est vrai que les étiquettes codes-barres ont simplifié l’identification automatique et la saisie des données, mais la technologie RFID permet d’économiser encore plus de temps, de coûts techniques et de personnel !

RFID QR Code, l’inventaire par code barre

L’une des principales raisons est que les employés n’auront pas à saisir et à manipuler chaque produit pour trouver son code à barres. ils pourront à la place numériser plusieurs éléments simultanément. Si un produit ne peut pas être trouvé là où il est supposé être, il est possible de scanner de plus grandes zones à distance avec le lecteur RFID jusqu’à ce que l’étiquette manquante soit détectée.

Avec une bonne configuration matérielle et logicielle, la RFID permet également un inventaire entièrement automatisé et une comparaison nominale-réelle en temps réel, à travers tous les mouvements de stock et les chaînes de processus.

Avantages de la RFID par rapport aux codes-barres

Avec ses nombreux avantages, la technologie RFID offre une alternative intéressante aux codes à barres afin d’enregistrer rapidement et correctement les stocks dans les magasins et les entrepôts. Voici pourquoi :

Aucun contact visuel requis

Lorsque vous vous trouvez à portée du lecteur RFID, les données des transpondeurs RFID peuvent être capturées sans contact visuel ou physique. Les signaux radio peuvent pénétrer dans différents matériaux, du plastique au carton en passant par le bois. Les scanners de codes-barres, par contre, dépendent du faisceau laser ou de la caméra qui est dirigée directement sur le code à barres.

La lecture en masse améliore l’efficacité

Les lecteurs RFID peuvent capturer des centaines de transpondeurs simultanément. Les codes-barres doivent être scannés un à la fois.

Les étiquettes RFID sont robustes et discrètes

Les étiquettes RFID peuvent être très petites (< 1 mm) sans pour autant nuire à la fiabilité du scan, même si elles sont recouvertes de poussière ou endommagées de l’extérieur. Pour les étiquettes codes-barres, ces facteurs sont susceptibles de générer des impression de mauvaise qualité.

Les puces RFID sont réinscriptibles

Les informations stockées sur les puces RFID peuvent être modifiées, améliorées, remplacées ou supprimées selon les besoins. Les codes à barres, une fois imprimés, ne peuvent pas être modifiés. De plus, les étiquettes de codes à barres ne sont généralement pas réutilisées.

Mémoire supplémentaire

Une mémoire supplémentaire peut être ajoutée à un transpondeur RFID afin de stocker davantage de données dans un produit (par exemple, des données de production, des données de maintenance, des caractéristiques) pour des requêtes avancées ou des recherches ciblées. Les codes à barres ne peuvent contenir qu’un nombre limité de caractères.

Données de capteur supplémentaires

Les puces RFID peuvent être couplées à des capteurs spéciaux pour surveiller, stocker et transmettre des données sur les influences environnementales telles que la température, l’humidité ou les rayons UV.

Sécurité avancée

Plusieurs mesures de sécurité pour l’authentification, le cryptage et la protection contre la copie sont possibles avec la technologie RFID.

Cela signifie-t-il que les codes à barres sont obsolètes ? Bien sûr que non ! Les deux méthodes exploitent leurs atouts dans diverses applications. Néanmoins, vous devriez envisager la technologie RFID surtout si votre inventaire physique entraîne de longs temps d’arrêt et des coûts de main-d’œuvre élevés. Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions d’étiquetage efficaces pour votre entreprise ? Contactez-nous pour une consultation d’experts gratuite !

En savoir plus sur l’étiquetage RFID

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.